le site de Tonnoy

forum d'informations de partage, d'échanges et de liens des habitants de Tonnoy. Support à l'entraide des tonnagiens et tonnagiennes
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Lettre des représentants des parents d'élèves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arno
Admin
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 13/04/2014

MessageSujet: Lettre des représentants des parents d'élèves    Mer 1 Avr - 22:22

Les représentants des parents d’élèves
Regroupement Pédagogique Intercommunal de CHANTONEL
 
 
                                                                                   Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale
                                                                                 Monsieur l’Inspecteur
                                                                                             4, rue d’Auxonne
                                                                                  54000 NANCY
 
                                                                                  A Tonnoy, le 29 mars 2015
 
 
Objet : champ d’étude de la fermeture de poste dans le RPI
 
Monsieur l’Inspecteur d’Académie,
 
Nous avons appris lors du conseil d’école du jeudi 12 mars 2015, que notre regroupement était dans le champ d’étude « carte scolaire ».
Entrant dans ce champ d’étude, nous sommes concernés par la suppression éventuelle d’un poste d’enseignant ce qui, dans notre particularité de RPI, pourrait amener à la fermeture d’une école dans l’un de nos villages.
Cette nouvelle a déclenché une mobilisation unanime des représentants de parents d’élèves, des maires de nos quatre communes, des membres du SIVU, des parents des enfants scolarisés et plus largement des habitants de nos villages.
 
Nous souhaitons vous confirmer par la présente les éléments que nous vous avions déjà exposés lors de notre entretien dans vos bureaux du 25 mars 2015.
 
Tout d’abord, voici en quelques chiffres notre RPI ; chiffres qui ont toute leur importance dans l’étude de la carte scolaire.
Notre regroupement est constitué de quatre villages, d’environ 1700 habitants, organisés depuis de nombreuses années pour un accès à une école rurale de qualité.
Il a vu le jour en mars 1972 en associant les communes de Tonnoy, Velle sur Moselle et Crevéchamps. Le quatrième village, Ferrières, les a rejoints en 2000.
Divers travaux d’embellissement et de mise en conformité ont été réalisés ces dernières années, avec notamment la construction d’une école maternelle en 2000 à Tonnoy, la construction d’un espace cantine à Tonnoy (40 élèves par jour), la réfection de la chaudière de l’école de Velle sur Moselle et la mise aux normes de l’école de Crevéchamps. Sans compter l’investissement du Conseil Général et de nos mairies pour l’équipement numérique en place depuis 4 ans.
 
Notre RPI c’est à ce jour trois écoles, sept classes, huit professeurs des écoles et 150 enfants.
Bien que tous ces chiffres soient importants, ils ne peuvent pas être le déterminant essentiel et réducteur d’un choix de fermeture.
 
Dans notre société, l’aspect qualitatif est trop souvent placé au second plan après l’aspect quantitatif et financier, même dans le système éducatif, alors qu’il devrait être au cœur de l’instruction de notre jeunesse.
L’école est, dans nos villages, le seul service public présent.
Il est de premier ordre, nous souhaitons le défendre et le sauvegarder.
 
Nos enfants ont la chance d’être au contact d’une équipe enseignante stable, dynamique, qui s’investit pour eux, sur le temps scolaire tout d’abord, en leur assurant un enseignement de qualité, où les individualités, les difficultés peuvent être prises en compte, et aussi sur le temps extra-scolaire avec des évènements qui rassemblent familles et habitants (marché de Noël, Kermesse, Cross, concerts…), synonyme de vitalité pour nos villages et de lien social indispensable en ces périodes de crises et de doutes.
 
Nos enseignantes travaillent dans le calme, ont une connaissance de chaque enfant et un contact avec chaque famille. La situation d’apprentissage est optimale, permettant ainsi aux élèves d’arriver au collège avec de solides bases.
Ce sont elles qui font la qualité de notre regroupement.
Fermer une classe c’est risquer de perdre cette équipe avec sa rigueur et nous le refusons.
 
Les représentants de parents d’élèves s’indignent de cette possible suppression de poste puisque l’effectif attendu en septembre 2015 est identique à ce que nous connaissons actuellement (149 enfants en mars 2015 et 148 en septembre 2015).
Comment justifier alors cette possible fermeture ???
 
Depuis de nombreuses années, le RPI accueille les enfants dès 2 ans, atout majeur pour les parents comme pour les enfants et dont le bénéfice est réel en terme de réussite et d’acquisitions ultérieures.
L’année scolaire 2014/2015 a été un grand bouleversement pour tous avec la mise en place des nouveaux rythmes scolaires.
Les Temps d’Accueil Périscolaire ont été possible grâce à la volonté accrue de nos élus de proposer une ouverture culturelle, sportive et sociale à nos enfants. Ce projet a été compliqué à mettre en place, en raison de la particularité de notre regroupement et ses contraintes de locaux et de transports. Il a fallu du temps à nos enfants pour s’adapter à ce changement. La mobilisation des élus a été vive et une fois encore ce sont ces mêmes acteurs qui se mobilisent aujourd’hui contre ce projet de fermeture.
Nos villages ont des projets immobiliers conséquents qui se concrétiseront au plus tard dans les 2 années à venir entrainant inévitablement un afflux d’enfants dans notre regroupement dont nous vous joignons les courriers de nos maires.
 
Une suppression de poste entrainerait une dégradation notable et irréversible de notre système, engendrant inévitablement une baisse d’attractivité de nos villages.
Il menacerait également l’emploi local (assistantes maternelles, personnel périscolaire, ATSEM), et la survie à long terme de nos deux seuls commerces de proximité.
 
Elle aurait aussi comme conséquence plus que probable le passage de classe à trois niveaux.
 
L’engagement des différents acteurs locaux, parents d’élèves, maires, élus du SIVU montre l’investissement de tous pour un système éducatif de qualité en milieu rural.
 
Nos trois écoles et nos sept classes méritent de durer.
 
Si vous partagez la volonté du maintien des écoles dans les campagnes et d’une vie locale active qui va bien au-delà des chiffres, vous comprendrez que nous ne pouvons tolérer une suppression de poste.
 
Notre mobilisation est en marche, avec une manifestation prévue le 1er avril en présence de nombreux médias ; nos pétitions ont obtenu xxx signatures. Nous resterons fortement actifs avec comme unique revendication de sortir du champ d’étude de carte scolaire afin de ne plus être sous la menace d’une suppression de poste.
 
En espérant avoir retenue votre attention et que cela vous permettra de prendre toute la mesure de notre détermination, veuillez agréer, Monsieur l’Inspecteur d’Académie, nos sincères salutations.
 
 
                                               Les représentants des parents d’élèves du RPI de Chantonel.
 
 
 
 
 
 
Copie adressée à :
-       Monsieur le Président de la République
-       Madame la Ministre de l’Education Nationale
-       Monsieur Douchet, Inspecteur de l’Education Nationale
-       M. le Député Lamblin
-       M. le Sénateur Nachbar
-       M et Mme les conseils départementaux
-       Mme DIERSTEIN de la carte scolaire
-       M et Mme les maires de Tonnoy, Velle sur Moselle, Crevéchamps, Ferrières

-       Mme la présidente du SIVU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vlu.free.fr/galerie
 
Lettre des représentants des parents d'élèves
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Copie de mes échanges avec nos représentants élus.
» quelques représentants de la faune de la malaisie péninsulaire
» Le rôle des parents d'élèves
» Lettre du Front à ses parents, 1945 Frantz Fanon
» le canton de Plouha aura de nouveau représentants au Conseil Départemental

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le site de Tonnoy :: Les écoles :: Actualité-
Sauter vers: